dimanche 13 août 2017

Mon oeil inaugure : "la rubrique à cats" (*)

Une scrupuleuse et minutieuse observation de l'espèce féline au cours de ces dernières années me permet  de vous révéler  aujourd'hui quelques données naturelles et règles de vie, ignorées jusqu'à ce jour, touchant à cette  espèce animale .

Certes, depuis bien longtemps, des recherches avancées avaient pu établir quelques lignes de force dites de "prédestination" expliquant notamment, la faculté (sans équivalent dans le monde animal) des chats à se retrouver sur leurs pattes de quelque hauteur d'où ils aient pu être lancés :

Fig 1 : équilibre des forces

Partant de ce "constat-découverte"  nous avons pu très récemment établir que c'est selon l'alignement de certaines de ces lignes de force que le chat va par exemple et instinctivement trouver "la bonne place" face à une situation caniculaire, (ce qui même chez l'homme provoque de multiples interprétations de la situation ne débouchant pas toujours sur un résultat unanime et indiscutable) :
 
fig 2 et 3 : "Sous le soleil exactement"
(mais à l'ombre) : l'étonnante adaptation féline au réchauffement climatique dramatique.

fig 4 : détail

Plus étonnant encore : c'est selon l'appellation de "convergence des lignes",( que nous allons tenter de faire adopter par la communauté scientifique) que l'on peut enfin expliquer la non moins époustouflante adaptation de l'espèce aux situations les plus horizontales, frontales, voire simultanées !
Fig 5 : carrément inouï

(*) : En modeste hommage à M.Gotlib (1934-2016. " Rubrique à brac")

2 commentaires:

  1. Génial ! J'adore! Laurent

    RépondreSupprimer
  2. C'était le premier chat pitre ! Jacques P.

    RépondreSupprimer